La Pompe à Chaleur


LA POMPE À CHALEUR

Une pompe à chaleur (P.A.C) fonctionne sur le principe thermodynamique suivant : pomper et réguler la chaleur extérieure pour la restituer dans l'habitat. Extraire l'air vicié pour le renouveller.

Vous avez dit COP ?

L'efficacité d'une pompe à chaleur s'évalue à son C.O.P (ou coefficient de performance) qui mesure le ratio de la Chaleur Récupérée sur l'Energie Récupérée. En français, qu'elle est ma consommation énergétique nécessaire pour produire la chaleur nécessaire à chauffer mon habitat. Exemple : un appareil affichant un COP de 3, consommera 1000W électrique pour restituer 3000W de chaleur.

Les COP des machines sont communiqués conventionnellement pour une température extérieure de 7°C. Selon la technologie mise en place, un COP évolue avec la température extérieure et le régime de l'eau. Cette valeur de COP doit être certifiée par un organisme extérieur référent appelé EUROVENT dont “l’objectif est d’accroître la confiance du consommateur en créant une plate-forme commune pour tous les fabricants et en améliorant l’intégrité et la précision des performances affichées par l’industrie”.

Depuis le 1er janvier 2008, pour bénéficier d'un crédit d’impôt, les pompes à chaleur à air doivent avoir un COP égal ou supérieur à 3,3 (1 kW consommé pour 3,3 Kw restitués) par une température extérieure de 7°C et un fonctionnement garanti par le fabricant jusqu'à une température extérieure de ? 15°C.

Les Différentes Technologies de PAC