Maison ou appartement, que choisir ?

Projet immobilier - Publié le 20/06/2010

La maison

A moins de vivre dans une grande ville comme Paris où les maisons sont rares, vous envisagez peut-être d'acheter une maison comme résidence principale.

Il est vrai que ses avantages sont nombreux :

  • Vous ne subissez pas les nuisances des voisins.
  • Vous pourrez dans la plupart des cas profiter d'un jardin, qui vous apportera tranquillité, indépendance et calme. Si vous avez des enfants ou prévoyez d'en avoir, ce jardin représentera un atout certain.
  • Vous pouvez entreprendre des travaux de rénovation quand vous le souhaitez (et non sous la pression de la copropriété).
  • Il est souvent possible de réaliser une ou plusieurs extensions par la suite, ce qui peut être appréciable si par exemple votre famille s'agrandit.

Elle comporte pourtant quelques inconvénients:

  • En devenant propriétaire d'une maison individuelle, vous assumerez seul les charges (entretien, chauffage, jardin,...), ce qui représente une  certaine dépense d'argent, d'énergie et/ou de temps; ce n'est pas le cas d'un propriétaire d'appartement qui partage ces charges avec les co-propriétaires de l'immeuble.
  • Les maisons sont généralement plus abordables hors ville, il vous faudra alors prévoir un budget pour vos transports.

Les questions à vous poser

  • - La voiture sera-t-elle garée dans la rue, dans le garage ? Rappelez-vous qu'une voiture laissée la nuit dans la rue coûte plus cher en termes d'assurance que si vous la rentrez le soir au garage.
  • La maison a-t-elle un accès extérieur, un jardin, une cour ? Nous vous encourageons vivement à vous poser la question si vous avez des enfants.
  • Dans le cas de personnes âgées ou à mobilité réduite, une maison de plain-pied sera plus facile à vivre qu'une maison à étage(s).

L'appartement

Vous vivez dans une grande ville ou à proximité d'une ville de taille importante, et vous vous posez la question d'acheter un appartement.

Les points positifs:

  • Vous avez plus de chances d'habiter en centre-ville et donc de profiter de ses avantages (commerces, transports, etc.)
  • Les appartements comportent un seul niveau la plupart du temps, ce qui peut être appréciable si vous êtes âgé ou invalide par exemple.
  • Les frais d'entretien de l'immeuble sont partagés.

Les inconvénients

  • Vous vivez en copropriété et devez donc contribuer aux frais d'entretien de l'immeuble et rémunérer un syndic.
  • Les règles de vie en communauté s'appliquent aux propriétaires (comme aux locataires): il n'est pas autorisé de faire de bruit par exemple.
  • Il n'y a pas de possibilité d'extension.
  • Il est peu probable que le logement soit doté d'un jardin, à moins qu'il s'agisse d'un immeuble moderne.

Les questions à vous poser avant d'acheter

  • Des travaux de copropriété ont-ils été réalisés récemment ? Ou sont-ils prévus ? Si oui, pensez à les budgéter, car un ravalement de façade (par exemple) peut générer des dépenses importantes.
  • Quelles sont les possibilités de stationnement ? L'appartement est-il vendu avec un parking, un box ou un garage ?
  • Si non, est-il facile de se garer à proximité ?
  • L'immeuble est-il surveillé par un gardien ?
  • Y a-t-il un ascenseur ? Critère important lorsque l'on vieillit, ou que l'on a des enfants en bas âge.


En conclusion, l'achat d'un appartement ou d'une maison est  considéré comme une grande aventure. Cette démarche repose sur des critères qui sont avant tout personnels et subjectifs, puisque chaque situation est particulière (selon votre âge, votre situation familiale, et vos envies).Nous ne pouvons que vous encourager à mûrir votre réflexion avant de vous décider pour l'une ou l'autre des possibilités.