Projet immobilier
La rubrique Projet Immobilier vous propose un ensemble d'articles autour de la construction du projet immobilier : financement, investissement, choix du terrain, planning de travaux ...
 

Les différentes étapes à suivre pour réussir son projet de construction

Publié le 23/03/2010

 

Chronologie et délais liés à cette aventure.

 

Première étape :

déterminer les points essentiels pour démarrer votre projet

  1. Réflexion interne sur les moyens réels dont vous disposez et sur la mensualité acceptée
  2. Définition du budget disponible (démarchage des banques et simulations)
  3. Choix du terrain (sauf si vous êtes déjà propriétaire du terrain)
  4. Choix du constructeur : même si certaines personnes veulent construire leur maison par elles-mêmes, la grande majorité fait appel aux services et compétences d’un constructeur
  5. Choix du plan de la maison : votre constructeur vous soumettra quantité de plans compatibles avec vos besoins et fonction des caractéristiques de votre terrain
  6. Obtention du financement et signature des offres de prêt chez le notaire
  7. Signature de la promesse de vente (si vous achetez le terrain).


Deuxième étape :

engager les incontournables démarches administratives

  1. Signature du contrat de construction (avec ou sans fourniture de plan, selon le contrat de construction de maison individuelle retenu)
  2. Dépôt de la demande de permis de construire auprès de la mairie de la commune concernée par le projet de construction : cette démarche doit être assurée par votre constructeur si vous avez signé un contrat de construction de maison individuelle (CCMI) avec fourniture de plan.

Troisième étape :

définir avec votre constructeur un calendrier d’avancement des travaux

Le suivi des travaux et l’échéancier

Cette étape est capitale et il est vivement conseillé d’y consacrer le temps nécessaire, afin d’être informé et rassuré sur tout le déroulement des opérations. En effet, il est très important de pouvoir suivre au fil du temps les différentes étapes qui vont jalonner votre projet.

Les délais

En fonction du type d’habitation retenue et sa complexité, on estime un délai moyen de 15 mois pour voir un projet de construction de maison individuelle aboutir.

Comment s’articulent ces 15 mois ? Comptez 3 à 4 mois à partir de l’obtention du permis de construire et jusqu’à l’ouverture définitive du chantier. Les travaux de construction s’étaleront sur une durée d’environ 11 mois.

Demandez à votre constructeur de vous fournir un calendrier qui précise la nature de la mission pour l’intervention de chaque corps d’état, semaine après semaine.

Vous pourrez ainsi suivre les travaux en toute sérénité.

Etablir le devis pour la construction et le choix des matériaux

Avec l’aide de votre constructeur, anticipez au maximum tous les postes budgétaires nécessaires à la bonne réalisation des travaux de votre future maison. N’hésitez pas à prévoir une enveloppe budgétaire supplémentaire (représentant en général plus ou moins 5% de la valeur de votre propriété) qui vous sera certainement utile pour les imprévus et les besoins supplémentaires.

Consultez le descriptif proposé par votre constructeur et assurez-vous que chaque matériau correspond à vos goûts et besoins.

Le choix des matériaux est une étape essentielle.

Choisissez avec attention les matériaux. Il est capital d’être convaincu de ses choix et d’avoir identifié longtemps à l’avance ce que l’on souhaite car certains matériaux nécessitent d’être commandés en amont et les délais de livraison peuvent parfois être longs.

 

Les différentes étapes de construction

La durée de chaque étape est variable d’une maison à l’autre. Sachez que la grande majorité des entreprises de bâtiment prend un mois de congés annuels le plus souvent en août, et une semaine à quinze jours en hiver.

Le déroulement des travaux

  • Le terrassement et l’excavation

Afin de pouvoir poser les fondations de votre maison et les murs de votre cave, il faut en tout premier lieu procéder au terrassement et à l’excavation : le sol est creusé pour recevoir les fondations.

  • La pose des fondations et de la dalle de sous-sol le cas échéant

Pour information : le diagnostic de l’état des sous-sols est une démarche personnelle que seul le particulier peut initier.

Les murs du sous-sol (si votre plan en contient) sont les premiers à être érigés. Puis, l’entreprise s’attache à poser un plancher avant d’élever les murs hors sol. Ces murs sont réalisés en parpaing, brique, béton ou bois lorsqu’il s’agit d’une maison à ossature en bois.

 

  • La charpente

La charpente dépend du choix et de la forme du toit : traditionnel ou industriel.

Vous aurez à effectuer le choix du type d’ouvertures : portes et fenêtres, œils de bœuf, etc. Au cours de cette étape les linteaux (contours) seront installés.

A forte pente, plats ou arrondis, tous les goûts sont dans la nature, mais il faut toutefois respecter les permis de construire.

  • La couverture

Il vous faut alors procéder au choix du style et de la couleur désirés pour le recouvrement de la toiture. Si vous choisissez des tuiles, pensez toujours à en commander une quantité légèrement supérieure à vos besoins : cela pourra vous être utile en cas de problème éventuel dans le futur.

  • Les revêtements extérieurs

Outre l’aspect esthétique, très subjectif, c’est pour la protection qu’il apporte à votre habitation que le type de revêtement doit être choisi (ciment, lissé, ou toute autre forme de maçonnerie telle que la pierre, la brique, les stucs d’agrégats, …).

Votre constructeur vous proposera plusieurs possibilités en adéquation avec vos disponibilités financières et en accord avec le permis de construire.

  • Les divisions intérieures

Selon le plan préalablement retenu, soyez assurés du bon déroulement des travaux.

Les emplacements des cloisons de séparation, les surfaces dédiées à chaque pièce seront respectées.

A ce stade, vous ressentirez une grande satisfaction car vous aurez une idée concrète de l’aspect final de votre future maison et des volumes accordés à chaque pièce.

  • La plomberie

Durant cette étape vous choisissez les sanitaires, éviers et robinetteries. Les travaux de plomberie interviennent tout au long du chantier, selon les normes en vigueur; au début des travaux ce sont les réseaux de drainage et d’alimentation qui interviennent, puis lors des finitions sont intégrés les appareils sanitaires. Le plombier vous sollicitera pour voir avec vous où implanter les équipements selon le plan de votre maison (et les arrivées d’eau).

  • L’électricité

Pour l’éclairage de votre maison, vous devez décider du nombre de prises électriques et de leur emplacement. Pour l’esthétique et surtout pour votre confort, étudiez le plan avec précaution et définissez un nombre suffisant d’éclairages, directs et/ou indirects.

  • Chauffage et isolation

Une bonne isolation thermique garantit des économies significatives en matière de dépenses et de consommation en énergie. Des isolants efficaces permettent de faire nettement baisser votre facture de chauffage. Différents matériaux sont proposés : demandez conseil à votre constructeur, il saura vous orienter.

Choisissez le mode de chauffage le plus adapté à vos besoins et à la superficie à chauffer. Vous aurez le choix entre l’électricité, le fioul, le gaz, le bois, la géothermie ou le solaire ;

Quoi qu’il en soit, soyez conscients que le chauffage est un poste budgétaire conséquent. C’est la raison pour laquelle il convient également d’accorder un budget suffisant à la qualité de l’isolation de votre maison.

  • La ventilation

Un bon dispositif contribue à une bonne hygiène de l’air, ce qui participe également à votre confort. N’ayez crainte, la réglementation impose maintenant aux constructions de maisons individuelles de s’équiper de systèmes de ventilation adéquats pour éviter les problèmes d’humidité et de condensation.

  • Les finitions

On appelle « finitions » ce qui regroupe toutes les interventions dites finales. Lors des finitions, plusieurs corps de métiers sont sollicités.

Durant cette période, on procédera notamment :

  • à la peinture,
  • à la mise en œuvre des huisseries,
  • à la menuiserie (pose d’escaliers éventuels, de rangements intégrés,…)
  • aux revêtements des sols (parquets, moquette, carrelage…),
  • aux aménagements de mobilier (cuisine, salles de bains,…),

Cette étape est très importante car la qualité des finitions doit être irréprochable. Veillez à bien faire exécuter ce que vous avez demandé et accepté lors de la signature de votre contrat.

La fin des travaux

La réception des travaux se fait uniquement avec le constructeur, ce qui n’est pas le cas si vous avez choisi un contrat autre que le contrat de construction de maison individuelle.

Pour en savoir plus sur les différents contrats liés à la construction de maison individuelle, voir notre précédent article : https://www.constructeurdemaison.net/bon-plan/les-differents-contrats-de-construction--de-maison-individuelle-94/

Vous devriez être pleinement satisfait du résultat final car vous avez suivi tout le déroulement des travaux avec votre constructeur.

Prenez le temps de vérifier que tout est conforme à vos attentes et est en accord avec le descriptif.

La décoration intérieure de votre maison

Devenu propriétaire, vous pouvez désormais vous consacrer en toute quiétude à la décoration de votre intérieur selon vos goûts, vos besoins mais aussi selon votre budget !

Par ici les curieux