L’apport personnel obligatoire pour faire un prêt immobilier

Projet immobilier - Publié le 13/01/2018

 

 Source : Pixabay

 

Souvent préconisé lorsque l’on souhaite réaliser un achat immobilier notamment pour financer les frais de notaire et d’agence, l’apport personnel n’est pas pour autant obligatoire. En effet, certains établissements bancaires acceptent de financer l’intégralité de l’opération.

 

Les conditions pour obtenir un prêt immobilier sans apport

 

Lors d’une demande de prêt immobilier, les établissements bancaires s’intéressent avant tout au profil du demandeur de prêt. Le plus important est la capacité à rembourser en temps les mensualités futures en fonction de lestimation de la construction de maison.

Pour attribuer un prêt sans apport, elles vont davantage cibler les investisseurs jeunes et primo-accédants de moins de 40 ans. Les trois critères qui les rassurent le plus sont les suivants :

  • Un emploi stable : les CDI rassurent sur la régularité des revenus et donc du remboursement du prêt ;
  • Un saut de charge modéré : la banque évalue la différence entre le loyer anciennement versé avec les futures mensualités de prêt ;
  • Le taux d’endettement : le taux d’endettement maximum en général est de 30 % pour que le reste à vivre soit suffisant.

Une banque qui accorde un prêt sans apport personnel propose alors un prêt à 110 %, elle financera alors 100 % du bien avec les frais annexes.

 

Pour avoir une estimation du coût de la construction de votre bien, n’hésitez pas à utiliser notre simulateur de prix maison neuve.