Votre Escalier prend vie | Partie 1/2

Habitat/Conception - Publié le 10/02/2018

 

Le terme « circulation verticale » désigne les circulations qui permettent de franchir des niveaux situés à différentes altimétries. Dans le cas de l’habitation, nous nous pencherons uniquement sur l’ouvrage de l’escalier.

 

escalier - FLIN

 Source : ©FLIN

Qu’il soit droit, tournant, ou hélicoïdale, l’escalier est un élément incontournable dans la maison à plusieurs niveaux. Sa fonction première, permettre l’accès à l’étage, n’est pas son seul atout. Il contribue également à l’optimisation de l’espace et à la décoration de son intérieur.

 

 

Vers une optimisation de l’espace

Dans la maison, l’espace vide en dessous de l’escalier constitue parfois une perte de surface importante.
Or, c’est un emplacement qui ne demande qu’à être utilisé et qui permet d’optimiser au mieux sa surface habitable.

 

Maison Plain-pied évolution maison étage

Source : ©Constructeurdemaison.net - Gamme SUMMER

1.1 La maison à niveau

Lorsqu’on se décide à faire construire sa maison, une question se pose : Maison de plain pied ou une maison à étage ? Le choix n’est pas toujours évident. Pourtant une maison dont les volumes sont superposés s’avère être moins énergivore qu’une maison de plein pied. En effet, par le phénomène de la convection, l’air chaud étant moins dense que l’air froid, il montera facilement réchauffer l’étage, réduisant par conséquent la consommation d’énergie.

Il y a aussi un réel intérêt fonctionnel à opter pour une maison à étage.  En effet, il est ainsi plus facile de séparer la zone jour de la zone nuit. Aussi, en étirant la maison vers le haut plutôt qu’à l’horizontal, on dispose d’une surface de jardin plus importante tout en bénéficiant d’une surface habitable qui répond à nos besoins. C’est un point de vue non négligeable lorsque le terrain est petit. 

 

 

 

escalier - Espace de Rangement

Source : ©FLIN

1.2 Un espace de rangement

C’est impressionnant de voir tout ce qu’il est possible d’accumuler au fil des années. Le moindre centimètre carré devient alors précieux et la surface au-dessous de l’escalier est une réponse adéquate pour stocker et ranger.
L’escalier devient alors un espace à aménager. Le vide disparaît et laisse place à de multiples possibilités d’agencement, allant du simple placard de rangement aux équipements de cuisine, en passant par des «marches-tiroirs» ou des étagères ...

 

 

 

Bureau sous escalier

 

1.3 Un espace de repli

L’escalier devient un espace où il fait bon vivre, un espace protégé et chaleureux.
L’emprise de l’escalier permet de s’envelopper dans une atmosphère intimiste, une sorte de bulle protectrice. Un coin où l’on peut se blottir pour se retirer. Un espace où le temps peut s’arrêter et laisser libre place à la détente. Le dessous de l’escalier est alors exploité comme un espace accueillant et vivant et non plus comme un espace de stockage et de remplissage. (Exemple ici avec un agencement bureau)

 

 

 

 Lire la suite de l'article