Habitat/Conception
La rubrique Habitat et conception vous propose un ensemble d'articles autour de la conception de la maison, de la phase de réflexion, en passant par les choix de matériaux jusqu'à la réalisation finale de la maison (mur, escalier, toiture, patio, luminosité, suite parentale ...). Nous vous proposons aussi de lire les évolutions à venir comme le devenir de la maison connectée ...
 

Le prêt à taux zéro prolongé jusqu’en 2022

Publié le 17/07/2021

C'est une bonne nouvelle pour les futurs acquéreurs ! Les députés ont voté un amendement, le 13 novembre 2020, pour prolonger le dispositif du prêt à taux zéro (PTZ) et ajuster les conditions d’éligibilité.

Le PTZ, une aide pour accéder à la propriété

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) constitue actuellement le principal dispositif de soutien à l’accession à la propriété. Il permet de financer une partie de la construction de votre future maison neuve, qui doit être aussi votre résidence principale. A noter que PTZ peut également financer la construction ou l'achat simultané de dépendances, comme un garage, ou encore une place de parking.

Le PTZ est aussi un outil de soutien indirect à la construction de logements, une activité qui a été durement éprouvée par la crise de 2020. Son extinction, à la base prévue pour le 31 décembre 2021 est repoussée d’un an, soit jusqu’au 31 décembre 2022, grâce à l'amendement qui le proroge !

Qui peut prétendre au PTZ ?

Pour avoir droit au PTZ, il ne faut pas dépasser un montant de revenus maximum. Ce plafond est fixé selon le nombre de personnes à loger et la localisation de votre futur construction de maison.

PTZ : revenus maximum selon le nombre d'occupants et la localisation du logement

Nombre d'occupants du logement

Zone A bis et A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

37 000 €

30 000 €

27 000 €

24 000 €

2

51 800 €

42 000 €

37 800 €

33 600 €

3

62 900 €

51 000 €

45 900 €

40 800 €

4

74 000 €

60 000 €

54 000 €

48 000 €

5

85 100 €

69 000 €

62 100 €

55 200 €

6

96 200 €

78 000 €

70 200 €

62 400 €

7

107 300 €

87 000 €

78 300 €

69 600 €

À partir de 8

118 400 €

96 000 €

86 400 €

76 800 €

Le montant des revenus à prendre en compte correspond au total des revenus fiscaux de référence de l'emprunteur et des autres personnes qui vont habiter le logement (lorsqu'elles ne sont pas rattachés fiscalement à l'emprunteur).

Les revenus fiscaux à prendre en compte sont ceux de l'année N-2 (pour une demande de PTZ en 2020, il s'agit des revenus fiscaux de référence de 2018, inscrits sur l'avis d'imposition de 2019). Si vous avez des revenus provenant de l'étranger, ils sont à prendre en compte. Vous devrez en fournir les justificatifs lors de la demande de PTZ.

Pour connaître la zone où se situe votre futur logement, cliquez ici pour faire une simulation.

La plupart du temps, il ne faut pas non plus avoir été propriétaire de son domicile durant les 2 années précédant le prêt. Il est possible de compléter le financement de votre construction de maison avec un ou plusieurs autres prêts.

Vous souhaitez plus d'informations sur le PTZ ?

Rendez-vous sur : www.economie.gouv.fr/cedef/ptz-pret-a-taux-zero pour plus d'informations sur le Prêt à Taux Zéro.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Retrouvez tous nos conseils pour tout savoir sur le financement de sa maison

en téléchargeant gratuitement le guide "Tout savoir sur le financement de sa maison"

TÉLÉCHARGER LE GUIDE

Par ici les curieux