Bien penser sa salle de bain et optimiser les petites surfaces (1/2)

Habitat/Conception - Publié le 06/04/2019

Il n’est pas toujours évident de combiner le bien-être avec le fonctionnel surtout lorsque la surface de notre salle de bain est inférieure à 4m2. En tant que réseau de constructeurs engagés dans une démarche d’accompagnement et de conseils, nous nous sommes penchés sur le sujet pour vous proposer des solutions d’optimisation de salles de bain où des petites surfaces peuvent très bien rimer avec bien-être.

Notre objectif : vous aider à vous poser les bonnes questions et aller à l’essentiel en optimisant votre maison.

 

 

1. De la salle de bain fonctionnelle à la salle de bain bien-être

De façon concrète, comment utilisons-nous la salle de bain ?

Aujourd’hui, les Salle d’eau (SDE) sont devenues de véritables pièces maîtresses dans notre habitat. Près de 60% des français estiment qu’il leur faut au moins 30 minutes de passage dans la salle de bain le matin et presque autant le soir. Temps non négligeable pour cette pièce de transition.

Pour ce qui est du fonctionnel, 27% des français déclarent manquer de rangements. Un désagrément qui favorise la chute des produits (car trop condensés sur les étagères) et qui oblige à éparpiller les affaires dans d’autres pièces.
Pour limiter ces pertes de temps et transformer le passage à la salle de bain (SDB) en un véritable moment de détente, nous vous avons concocté un petit concentré de bonnes idées à découvrir sans modération !

 

Focus : Salle d’eau / Salle de bain : Quelle différence ?

La différence entre Salle d’eau et Salle de Bain est très simple : Si la pièce comporte une baignoire il s’agit d’une salle de bain, elle est équipée d’une douche, il s’agit d’une salle d’eau. Dans les deux cas, elles peuvent être équipées d’un WC

 

 

2. Concevoir sa salle de bain

Il existe aujourd’hui des typologies de SDE ou SDB qui fonctionnent plutôt bien.

 

2.1 - Les combinaisons type

2.1.1 - Sans WC

Solution n°1 : La salle d’eau sans WC
La configuration présentée à gauche est généralement utilisée pour les suites parentales. L’espace de mobilité de 90 x 90 cm est centralisé pour permettre de se mouvoir et de passer de la vasque à la douche.

 

 

 

Solution n°2
La salle de bain sans WC
Lorsque le WC est séparé de la salle de bain, la configuration des équipements comme présentée ici propose un espace libre de 110 x 80 cm (ou 90 cm). Dans ce cas de figure, les 10 cm d’écart entre 80 et 90 cm de large de la vasque suffisent à faire toute la différence de confort.

 

 

2.1.2 - Avec WC

 

Solution n°3 : La salle d’eau avec WC
La salle d’eau avec WC offre une typologie plus compacte. La douche placée à l’angle du volume de la SDE, libère un espace de mouvement pouvant se dilater de 80 x 80 cm à 110 x 110 cm (empiètement sur la douche à l’italienne possible).

 

 

Solution n°4 : La salle de bain avec WC
Dans cet exemple simple et efficace, l’alignement des équipements sanitaires permet de dégager un espace d’usage spacieux (180 x 100 cm) pour une circulation fluide et cohérente.

 

 

2.2 - Les encombrements minimums et distances adéquates

 

 

Si l‘agencement des salles de bain et des salles d’eau reste relativement simple, il faut garder à l’esprit que l’espacement entre les équipements demande quelques mesures de référence. 

La perception de bien être n’est parfois qu’une histoire de centimètre. C’est pourquoi en séparant les équipements de 20 cm (pour le WC) ou 30 cm (pour le lavabo), nous arrivons à interférer sur notre propre perception de notre environnement et ainsi à «aéré» l’espace. 

 

 

 

2.3 - La perception du volume

Dans les salles d’eau dont la surface est minimaliste, la maîtrise du volume est aussi importante que la gestion de la surface. Elle permet d’apporter cette sensation de confort et de bien-être.

  • Eviter les éléments qui ont tendance à découper la pièce.
  • Favoriser la transparence par une verrière de séparation. Cela augmente la clarté et équilibre un peu plus la pièce.

 

 

<

 

Focus : l’aspect réglementaire

Le bien-être se définit également par la notion de sécurité, il est donc nécessaire de respecter ces mesures entre les points d’eau et les points d’électricité.
Le schéma ci-dessus représente la répartition des volumes réglementaires dans une salle de bain . Sans dispositif particulier (Protection, installation en hauteur, ...) les appareils d’usage seront positionés en zone 3.

 

 


 

 

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR LA CONCEPTION DE VOTRE MAISON ? 

Téléchargez gratuitement nos guides 

 

VOIR NOS GUIDES