Les vérandas, loggias et patios de l’été !

Décoration - Publié le 07/06/2018



Un vrai lieu de vie

Profiter de l’extérieur avec tout le confort d’un nid douillet, voici la promesse de ces espaces remis au goût du jour. Le temps où la veranda ne servait qu’à abriter les fleurs durant l’hiver est révolu. Cette pièce est aujourd’hui un lieu de vie au même titre que le salon. Les gens y dînent, y lisent, y dorment, été comme hiver. De même, on profite désormais de son patio toute l’année, en fermant la cour par une verrière. 

Pour aménager cette nouvelle « pièce », tout dépend de l’usage que vous souhaitez en faire, il est donc important de réfléchir en amont à sa « fonction » pour garder une cohérence avec le reste de la maison. Comptez-vous y passer beaucoup de temps ? Imaginez-vous y recevoir du monde pour dîner ? Si vous décidez d’installer une cuisine dans la veranda par exemple, que deviendra votre ancienne cuisine ?

 

L’aménagement

Quel sol choisir ? : Parce qu’ils sont de véritables liens avec le jardin, les sols de ces espaces sont souvent malmenés. La moquette ? Ne surtout pas y songer ! Le parquet ? Exceptionnellement, s’il est résistant. Le carrelage ? Bien souvent, la solution la plus adéquate. Peu fragile, il a l’avantage de nécessiter peu d’entretien, et se décline aujourd’hui sous les formes les plus variées, vous offrant l’embarras du choix.

Quels meubles ? : Avant toute chose, veillez à choisir des meubles qui correspondent au volume dont vous disposez. Par exemple, installer une table ronde dans une loggia rectangulaire vous fera perdre une surface précieuse. Quant aux meubles trop hauts qui coupent la vue ou qui s’appuient contre les vitres, n’y pensez même pas ! Il est donc primordial de réfléchir en amont aux dimensions de l’ameublement que vous allez installer dans cette nouvelle pièce et de veiller à ce que vos nouveaux meubles soient en harmonie avec le reste de votre maison (n’oubliez pas que vous les verrez en permanence de l’intérieur de votre logement).

 

 

Le choix du mobilier a le mérite d’être large et tout sera question de goût. Bois européen ou exotique, fer forgé, rotin, marbre, aluminium, verre, les matériaux sont multiples. Côté effets, même liberté de choix avec des meubles laqués, en bois brut, rustiques ou encore design. Les meubles en résine tressée, en rotin ou encore ceux en fer forgé, très appréciés pour les salons de jardin, permettront d’accentuer le côté « ouverture sur l’extérieur » de votre pièce. Mais vous pouvez tout aussi bien choisir des fauteuils en cuir aux allures très design et placer une table laquée afin de créer un véritable salon contemporain à ciel ouvert ! N’oubliez pas pour autant d’agrémenter vos fauteuils avec des plaids ou coussins aux couleurs chaudes et matières moelleuses pour réchauffer l’ambiance.

 

 

Jouer avec les accessoires pour la décoration 

Tout est possible pour décorer votre espace. Les accessoires et objets sont nombreux et c’est le choix qui sera le plus dur. Vases, photophores, poufs, tables basses, balancelles, matériel de jardin, lampes d’appoint et luminaires modernes... Tout est permis, comme vous le feriez pour une terrasse.

Si vous posséder un patio, vous pouvez par exemple imaginer installer une fontaine, véritable clin d’oeil aux patios antiques romains, ou alors un réservoir d’eau de pluie, dans un souci écologique et économique. Pour jouer sur l’aspect détente, optez pour un ou deux hamacs, des transats, ou bien encore une chaise à bascule... et même une petite table pour ceux qui souhaitent déjeuner à la lumière du jour et à l’abri des regards. 

Bien entendu, un éclairage s’impose pour pouvoir y voir clair de nuit. Un lampadaire, quelques appliques murales ou des objets lumineux : à vous de choisir !

 

 

Un peu de verdure...

Afin de rendre ce lieu agréable, il est difficile de se passer de plantes, de fleurs ou d’arbres en pots... Ces touches végétales permettent de créer un véritable lieu de refuge et de bien-être. À ce titre, n’hésitez pas à jouer sur la mise en scène. Pensez notamment aux panneaux en bois sur lesquels pourront pousser des plantes grimpantes comme les vignes ou les fougères, où sur lesquels vous pourrez suspendre des pots de fleurs retombantes.