Comprendre la réglementation thermique française

Qu'est-ce que la réglementation thermique française ?

De tous les secteurs économiques, le secteur du bâtiment est le plus consommateur d'énergie avec 43% de l'énergie finale nationale consommée. La réglementation thermique française a pour but de fixer une limite maximale à la consommation énergétique des bâtiments neufs pour le chauffage, la ventilation, la climatisation, la production d'eau chaude sanitaire et l'éclairage. Depuis 1974 jusqu'à 2012, cinq réglementations thermiques ont été mises en place afin de modifier progressivement la façon de construire en France.

L'évolution des réglementations thermiques en France de 1974 à 2012

La RT 2012

Réduire les consommations énergétiques du secteur du bâtiment est donc devenu un enjeu essentiel mis en lumière par le Grenelle Environnement. L'application de la RT 2012 est notamment destinée à réduire les consommations énergétiques et émissions de gaz à effet de serre, à encourager le développement de nouvelles technologies et à contribuer à l'indépendance énergétique nationale. La Réglementation Thermique 2012 n'est pas une révolution mais bien la continuité de plusieurs réglementations destinées à réduire les consommations énergétiques des bâtiments.

Contrairement aux précédentes réglementations thermiques, la RT2012 n'est plus seulement liée à des obligations de résultats (mesurées par 3 indicateurs : Bbio, Cep et TIC) mais aussi à des obligations de moyens.

Projection des évolutions des factures énergétiques annuelles sur 20 ans selon le type de logement

Quand la consommation des logements est réduite, les factures énergétiques se stabilisent dans le temps

Retour au sommaire >